Pinel : le fort attrait fiscal de ce dispositif ne doit pas faire oublier quelques contraintes

Bien investir en Pinel
Virginie Grolleau

Challenges

Challenges

Challenges

464
11 février 2016
p.70-72

En 2015, les ventes dans l’immobilier neuf ont augmenté de 18 %, grâce notamment aux investisseurs, d’après la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Toutefois, même si le dispositif d’investissement locatif Pinel possède de nombreux atouts comme une fiscalité très avantageuse pouvant aller jusqu’à 21 % de réduction d’impôt pour un bien loué pendant douze ans,  il est nécessaire pour les futurs investisseurs de bien s’interroger avant l’achat.

En effet, dans cet article, Corinne Coccetta, responsable du pôle immobilier chez Equance, souligne que « Les investisseurs en Pinel ont une obligation de détention et de location pendant 6, 9 ou 12 ans, contrainte qu’il faut garder à l’esprit notamment pour ceux qui ne sont pas encore propriétaires de leur résidence principale. Ayant en effet recours à un emprunt dans la majorité des cas, le taux d’endettement doit être dimensionné de manière à ne pas pénaliser l’investisseur ultérieurement. » 

Commenter l'article

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte de publication.
Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.