Nouveau placement : le crowdfunding immobilier !

Financement participatif : faut-il prêter aux promoteurs ?
Myriam Simon

Le Revenu - Placements

Le Revenu - Placements

Le Revenu - Placements

71206
01 septembre 2016
p.22-24

De plus en plus de promoteurs immobiliers recourent au crowdfunding. L’intérêt : augmenter leur part de fonds propres pour obtenir plus rapidement un financement par les banques. Pour les épargnants, ces placements peuvent être très intéressants car pour une immobilisation de leur épargne entre 12 et 36 mois, la rémunération oscille entre 6 % et 12 %, voire plus.

Toutefois, cela n’est pas sans risque et beaucoup de facteurs peuvent avoir un impact sur le rendement, comme la faillite d’un fournisseur ou les mauvaises conditions météorologiques. Pour Didier Bujon, ce sont aussi « les derniers lots qui font la différence, leur vente peut prendre plus de temps et le prix peut être réduit, ce qui aura une incidence sur la rentabilité ».  Ainsi, « avoir la garantie financière d’achèvement d’une banque est un gage de sérieux », précise-t-il.

Pour en savoir plus vous pouvez nous contacter par email : contact@equance.com ou consulter notre page des représentations pour être mis en contact avec le consultant le plus proche de chez vous : "Nos représentations".

Commenter l'article

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte de publication.
Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.