La Loi Sapin II impacte l’assurance-vie

Coup de froid sur l’assurance-vie en euros
Johan Deschamps

Le Monde

Le Monde

16 décembre 2016

Olivier Grenon-Andrieu, président du cabinet de gestion privée international Equance, met en évidence, dans une interview accordée au site LeMonde.fr, les contraintes résultant de la loi Sapin II sur la rentabilité de l’assurance-vie en euros : « La loi Sapin a révélé un problème et est en partie à l’origine de l’arrêt de la collecte de l’assurance-vie en septembre » déclare-t-il.

En effet, ce projet de loi permet au Haut Conseil de stabilité financière de suspendre, en cas de nécessité, les retraits sur les contrats d'assurance-vie. Il en résulte un mouvement de défiance de la part des investisseurs vis-à-vis de ce placement : « Je pense que l’on arrive à la fin d’un cycle et que les investisseurs vont regarder ailleurs », relève d’ailleurs Olivier Grenon-Andrieu. En somme, la règlementation initiée par cette nouvelle loi pousse les Français à se tourner vers l’assurance-vie luxembourgeoise ou vers d’autres placements tels que les SCPI, qui suscitent actuellement un fort engouement.

Commenter l'article

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte de publication.
Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.