L’assurance vie luxembourgeoise : une tendance de fond pour Olivier Grenon-Andrieu dans L’Agefi Actifs

Le Luxembourg demeure indétrônable
Naimi, Jean-Charles

L’AGEFI Actifs

L’AGEFI Actifs

L'AGEFI Actifs

septembre 2014
pp. 1-8

Avec près de 5 milliards d'euros de collecte nette en 2013 et 29,11 milliards d’euros d’encours en provenance de France (suivie par la Belgique, Italie et Allemagne), l’attrait de assurance vie luxembourgeoise est en hausse. Une tendance à laquelle s’intéresse plus particulièrement L’Agefi Actifs.

« Très clairement, pour notre société spécialisée sur les expatriés, le Luxembourg représente la plus grosse partie du volume. Nous ne sommes plus sur un phénomène de mode mais sur une tendance de fond. Surtout depuis la loi LME du 4 août 2008 qui présente un intérêt en matière d'ISF », note le PDG d'Equance, Olivier Grenon-Andrieu.

Pour autant, le principal moteur de l’assurance vie luxembourgeoise n’est pas la fiscalité mais la gestion financière. Le fonds interne dédié est, selon Olivier Grenon-Andrieu la « solution sur laquelle nous réalisons le gros de la collecte» et représente un intérêt certain en termes de souplesse de gestion. 

Commenter l'article

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte de publication.
Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.