Gestion privée internationale

Derniers articles publiés dans la Catégorie Publications Actualité société

Publié le 01/03/2019
Rédigé par Corinne COCCETTA, Responsable de l'Immobilier, et Patrick JANEL Responsable Gestion Patrimoniale

Dispositif encore méconnu par le grand public, le démembrement de propriété offre pourtant de nombreux avantages pour un investisseur immobilier. Ce montage lui permet en effet de diversifier son patrimoine tout en allégeant la pression fiscale. Résultat : l’appétit des investisseurs pour ce type de mécanisme ne cesse de grandir, principalement à Paris et sa proche banlieue où les demandes sont actuellement plus importantes que les offres. Plusieurs conditions doivent toutefois être respectées pour mener à bien une telle démarche. Certaines conditions, comme les avantages qui sont attachés à ce type d’opération, varient cependant fortement selon qu’il s’agit d’un bien immobilier physique ou d’une SCPI (société civile de placement immobilier). Petit tour d’horizon.

Publié le 21/02/2019
Rédigé par Rédigé par Patrick JANEL, Responsable Gestion Patrimoniale

 La Cour Administrative d’Appel de Versailles dans un arrêt du 29 janvier 2019 vient confirmer que la CSG-CRDS est définitivement applicable aux résidents hors de l’UE-EEE-Suisse. La Cour s’est prononcée dans le fil droit de la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne, dans l’affaire JAHIN du 18 janvier 2018. Cela met fin pour le moment au débat.

Publié le 08/02/2019
Rédigé par Olivier GRENON-ANDRIEU, Président du Groupe Equance

L’année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d’autres classes d’actifs, en particulier l’immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.

Publié le 06/02/2019
Rédigé par Rédigé par Patrick JANEL, Responsable Gestion Patrimoniale

 

 

Publié le 26/12/2018
Rédigé par equance

Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d’année, l’un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l’Assemblé nationale actuellement.

Les quelques 2 millions de français établis à l’étranger sont rejoints chaque année par 3 % de nouveaux expatriés auxquels il convient d’ajouter environ 500 000 fran-çais non enregistrés, illustration d’une tendance actuelle d’un monde en forte mobi-lité. Ces derniers resteront sans doute encore sur leur faim en découvrant la dernière mouture de la loi de finances 2019.

En effet, il ne faut guère s’attendre à des dispositions simplificatrices de nature à corriger les incohérences actuelles des dispositifs fiscaux à l’égard des français à l’étranger. Arrêtons-nous, néanmoins, sur quelques mesures.

 

Pages