Point sur les marchés financiers au 19/02/2016

Les peurs du marché

Les dernières analyses des grandes maisons de gestion (Lazard, Fidelity, Carmignac…) se rejoignent sur un point : elles nous montrent que malgré une Macro Economie qui n’est pas si déprimée que cela, les marchés pricent les risques d’un scénario très négatif.

Est-ce un excès ?

Didier BujonPar Didier Bujon, Directeur général du Groupe Equance

... Est-ce un excès ? Cela est fort possible : à ce jour un environnement de bulle ou de crise de liquidité tel que 2001 ou 2008 ne semble pas retenu.

Mais nous savons que les marchés peuvent se tromper plus longtemps que les investisseurs peuvent résister au stress.

En conséquence, nous maintenons nos positions prudentes dans nos allocations conseillées aux clients d'Equance.

Les indices d’exposition de nos allocations Conseillées sont de 49 pour les Profils Offensifs et 29 pour les Profils Equilibrés. Ces allocations, sur la base d'un indice d'exposition sur une échelle de 0 à 100 : 0 étant le plus sécuritaire et 100 le plus offensif, sont donc très fortement sous pondérées.

En effet nous avons allégé la part action de nos allocations ainsi que l’exposition aux marchés émergents notamment.

Ces arbitrages ont permis de limiter la baisse de ce début d’année. Notre stratégie offensive par exemple accuse un repli de 2,65% en YTD, (Contre -5,86% sans arbitrage). En comparaison, le CAC40 cède 11,25%, le S&P500 perd 8,13% et le MSCI WI lâche 8,14% sur la même période.

A titre d’exemple nous avons pris le parti de nous renforcer sur Carmignac Patrimoine.

Nous estimons que les choix de gestion opérés par leurs gérants répondent à nos attentes actuelles.

Ci-dessous un graphique comparatif du fonds Carmignac avec quelques indices mondiaux en YTD (au15/02).

 Performance Carmignac au 15/02/2016

Evidement pour les Clients Equance qui ne nous ont pas suivi ; et n'ont donc pas procédé aux arbitrages recommandés par Equance ni en septembre ni à mi-janvier ; la question se pose de savoir s’il faut réduire maintenant votre exposition.

Nous pensons que le rebond technique de ces derniers jours peut être l’occasion d’alléger pour les clients qui ne l’auraient pas encore fait.

Les autres Investisseurs ayant fait confiance à Equance en souscrivant un Mandat d’Arbitrage* ou ceux qui ont suivi de façon réactive les Allocations Conseillées, n’ont plus qu’à patienter.

Le prochain enjeu sera de ré exposer les Allocations au moment opportun.

______________________

* Nous vous rappelons que le Mandat d’Arbitrage peut être une réponse adaptée à ce contexte. Il permet de bénéficier d’une gestion active et dans les meilleurs délais de vos placements dans le mandat. Dans le respect de l’orientation de gestion que vous choisissez avec l’aide de nos équipes, nous effectuons des arbitrages vous permettant ainsi de diversifier vos investissements en recherchant les meilleures opportunités de croissance. Nos rapports de gestion vous fournissent régulièrement toute l’information nécessaire pour suivre et comprendre la gestion réalisée.

Pour en savoir plus sur le Mandat d'Arbitrage, vous pouvez consulter notre article : Les Mandats d'arbitrage Equance : un service sur mesure

Pour en savoir plus, votre consultant est à votre disposition pour vous orienter dans vos choix, vous pouvez également nous contacter par email : contact@equance.com ou consulter notre carte des représentations pour être mis en contact avec le consultant le plus proche de chez vous : "Nos représentations".

Commenter l'article

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte de publication.
Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.