La co-promotion immobilière comme alternative à la volatilité des marchés...

Co-promotion Immobilière : sélection Equance Gestion Privée InternationaleAvec un ticket d’entrée de l’ordre de 100.000 euros, les investisseurs qualifiés peuvent participer à un projet de co-promotion immobilière, notamment via un fonds d’investissement. Ces projets permettent aux investisseurs de financer l’achat de terrains et la construction de biens immobiliers aux côtés d’un ou plusieurs promoteurs professionnels. Les fonds sont généralement bloqués pour une durée d’environ 3 ans pour un rendement annuel de l’ordre de 8% par an (non garanti).

 

Equance a sélectionné 2 solutions de co-promotion immobilère dans le cadre de placements privés réservés à des investisseurs qualifiés :

Une solution sous forme d'actions : Fonds professionnels spécialisés - FPS FINAPROM :

Investir dans un portefeuille diversifié d'opérations de promotion immobilière et de marchand de biens résidentielles... et profiter du dynamisme du marché de l'immobilier résidentiel en France :

Finaprom est un fonds d’investissement dédié au financement d’opérations de promotion immobilière et de marchand de biens résidentielles en France, avec une approche défensive (opérations sécurisées sur les plans administratif, financier et commercial). Le fonds va investir dans plusieurs projets portés par des partenaires expérimentés et disposant d’une solide expertise sur leur marché. L’objectif est de constituer un portefeuille diversifié de projets offrant un rendement annuel net investisseur cible de l’ordre de 8% à 9%* à horizon 3 ans (Le rendement et la durée ne sont ni garantis, ni contractuels. Ils ne constituent que des objectifs de gestion basés sur les rendements des fonds précédents gérés par 123 Investment Managers qui rappelle qu’investir dans Finaprom 2017 comporte un risque de perte en capital et de liquidité).

Une solution de Co-promotion immobilière obligataire : les Résidences Séniors :

L’investissement proposé par notre partenaire est le suivant : le groupe émet des obligations et s’engage à les rétribuer de l'ordre de 6 à 7% par an nets de frais de gestion, sur une durée moyenne de 3 à 5 ans. Le montant de l’investissement minimum est de 100k€ par contrat.

Pour l’investisseur qui détient alors une ou des obligations, la fiscalité est la même que celle des intérêts. Celle-ci varie selon le statut de l’investisseur :

Résident : taxation au prélèvement forfaitaire unique (PFU) au taux de 12,8% (sauf option globale annuelle pour l’imposition au barème progressif de l’IR) + prélèvements sociaux au taux de 17,2%. Un acompte (non libératoire) de 12,8% est appliqué sauf demande de dispense (ménages ayant un revenu fiscal de référence N-2 inférieur à 25k€ pour un célibataire et 50k€ pour un couple soumis à une imposition commune).

Non Résident : retenue à la source si la convention fiscale bilatérale le prévoit (ex : Mexique 15%, EAU 0%, Brésil 15%, etc…) puis imposition dans le pays de résidence. Les prélèvements sociaux ne s’appliquent pas.

 

Pour connaitre les autres alternatives à la volatilité des Marchés sélectionnées par Equance :

Lire notre article sur ce Blog :

Volatilité des marchés actions : quelles alternatives pour s’en prémunir ?

 Nos équipes se tiennent à votre disposition pour vous conseiller. Pour en savoir plus vous pouvez nous contacter par email : contact@equance.com ou consulter notre page des représentations pour être mis en contact avec le consultant le plus proche de chez vous : "Nos représentations".

Commenter l'article

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte de publication.
Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.